Bursite à l’épaule, au coude, au genou ou à la hanche…Quelles en sont les causes? Comment faire traiter ces bursites qui font mal?

Bursite à l’épaule, Bursite au coude, au genou à la hanche… Qui consulter et quoi faire avec ce genre de blessures qui limite notre capacité à bouger?

Vous venez d’être diagnostiqué de bursite au coude ou à l’épaule. Vous ne savez pas quoi faire pour traiter votre bursite? Combien de traitements de physiothérapie ou de chiropratique cela peut prendre pour soigner une bursite? Quelles sont les causes d’une bursite et comment la prévenir? Quelles sont les complications d’une bursite à l’épaule, au coude, à la hanche et au genou? Vais-je devoir me faire infiltrer?

Si c’est votre première bursite, il est bien normal que vous vous posiez un tas de question. Dans ce billet, nous ferons le tour de la question de cette condition qui limite votre capacité à vous servir de vos articulations comme l’épaule, le coude, le genou et la  hanche. Vous serez ainsi mieux quoi faire que vous souffriez d’une bursite à la hanche, au genou, au coude ou à l’épaule.

 

Table des matières

Quelles sont les causes d’une bursite à l’épaule, au coude, au genou et à la hanche?

Quelles sont les symptômes d’une bursite au coude, à la hanche, au genou et à l’épaule?

Que faut-il faire quand on souffre d’une bursite?

Quel est le meilleur traitement pour ma bursite à la hanche, au genou, au coude, à l’épaule?

Quelles sont les causes d’une bursite à l’épaule, au coude, au genou et à l’épaule?

Une bursite peut être causée soit par un traumatisme ou un mouvement répétitif. Par traumatisme, nous entendons une chute ou un coup sur votre épaule, coude hanche ou genou. Être longtemps appuyé sur une surface dur peut aussi comprimer la bourse du genou et du coude, de la hanche et ainsi crée une inflammation de la bourse appelé bursite. Pour ce qui est du mouvement répétitif, peinturer longtemps les bras au dessus des épaules peut contribuer à une bursite à l’épaule. Serrer les vis d’un meuble à monter peut aussi vous donner de l’inflammation à la bourse du coude ou de l’épaule. Évidemment il existe plusieurs autres situations qui peuvent conduire à une inflammation de la bourse.

Quelles sont les symptômes d’une bursite au coude, à la hanche, au genou et à l’épaule?

Lorsqu’on souffre d’une bursite, on y retrouvera des symptômes de douleur très pointue localisée au site de l’articulation impliquée. Donc si on parle de bursite à l’épaule , on aura de la douleur vive située au pourtour de l’épaule. Également de la rougeur, de la chaleur et de l’enflure pourront être présent. Enfin, de la douleur avec le mouvement de l’épaule, du coude du genou et de la hanche complétera le portrait clinique de la bursite.

Que faut-il faire quand on souffre d’une bursite?

Dans un premier temps, il faut identifier l’activité qui a pu conduire à la bursite. Avez-vous fait un travail répétitif ou un effort inhabituel conduisant à une inflammation de la bourse? Une fois la cause connue, il faut cesser de faire l’activité qui a blessé votre articulation. L’application de glace au niveau de l’articulation dans une serviette à raison de 10 minutes à la fois est de mise aussi pour quelques jours. Par contre le fait de cesser l’activité blessante et de mettre de la glace est souvent insuffisant. Une consultation en chiropratique, physiothérapie ou médecine est recommandé pour éviter des complications telles que capsulite, tendinite.

Quel est le meilleur traitement pour ma bursite à la hanche, au genou, au coude, à l’épaule?

Il n’existe pas vraiment de meilleur traitement mais plutôt un traitement qui convient le plus. Dépendamment si votre bursite est causée par un débalancement des muscles de l’épaule ou encore par un manque de mouvement de l’articulation, la physiothérapie ou la chiropratique ou même la combinaison des deux pourra être utile.

Ce qui est important dans un premier est de bien identifier la cause de la bursite. Par la suite, c’est de développer un plan de traitement en fonction des structures affectées.

En physiothérapie, on cherchera à déterminer si la musculature de l’épaule, de la hanche, de l’épaule ou du genou est adéquate et bien équilibré. Si c’est pas le cas, on vous donnera des exercices pour corriger la situation et ainsi prévenir la réapparition de cette blessure.

En chiropratique, on déterminera si les articulations impliqués dans la bursite ont toute la mobilité nécessaire pour assurer un mouvement fluide de la hanche, épaule, coude ou genou. Si ce n’est pas le cas, les articulations seront ajustées ou mobilisées afin que le système nerveux à son tour perçoive mieux la tâche demandée. Cela permettra aussi une meilleure correction du mouvement  dans l’action en augmentant la quantité de feedback sensoriel. En d’autres termes par l’intervention du chiropraticien, le système nerveux fonctionnera mieux. Le corps sera en meilleure communication avec ses parties.

Enfin,il pourra arriver dans certaines blessures que la composante neurologique et musculaire soit affectée. C’est ainsi que le patient pourra bénéficier à la fois de l’intervention du chiropraticien et du physiothérapeute. À la Clinique Réseau Force-Santé, vous pouvez bénéficier de traitement de physiothérapie et soins chiropratiques les deux sous un même toit. Nous pouvons donc prendre en charge les cas de bursite les plus complexes.

 

Conclusion

La bursite est une condition clinique qui peut être facilement prise en charge par la physiothérapie, la chiropratique ou même les deux. L’utilisation de ces professions de la santé peut vous éviter des longues heures d’attente dans les bureaux du médecin. Alors la prochaine fois que vous souffrirez de bursite, pensez chiropratique, pensez physiothérapie!

 

 

Dr Denis Lachance, Directeur Clinique Réseau Force-Santé

Dr Denis Lachance,
Directeur Clinique Réseau Force-Santé

Jean-Guy Mercier Physiothérapeute

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *