fringale alimentaire

Comment arrêter de manger vos émotions?

 

 

 

 

 

 

 

 

Atteint(e)s de rages alimentaires émotives ?

Par Audrey Genest, nutritionniste/diététiste

Pour en savoir plus sur Audrey, consultez son profil

 

Pas toujours facile de surmonter les fausses faims (fringales) associées aux émotions…surtout fréquentes vers la fin de journée. Plusieurs études affirment l’impact qu’ont certains aliments sur la chimie de notre cerveau influençant notre état d’esprit.

 

Plusieurs chercheurs se sont intéressés à une alimentation qui réduirait les rages de nourriture tardives souvent émotives.

 

Depuis plusieurs années, un neurotransmetteur « charmeur » appelé la sérotonine est bien reconnu pour régulariser notre comportement alimentaire. D’ailleurs, on l’associe bien souvent à l’hormone du bonheur. Une façon d’augmenter cette sérotonine est de répartir suffisamment d’aliments contenants des glucides à travers la journée.

 

Donc, manquer de glucides affecterait négativement notre bonheur/comportement alimentaire en engendrant des compulsions alimentaires.

 

Actuellement, beaucoup de gens réduisent leurs glucides et calories pendant la journée. Par exemple, ils prennent un œuf avec une portion de fruits à 8h00 le matin et une salade verte plus peu de poulet vers 12h00. Voilà une recette parfaite pour engendrer de l’irritabilité et une grosse rage de nourriture (surtout de produits céréaliers ou aliments sucrés) en après-midi et en soirée.

 

Ainsi, pour éviter les « dérapes » du soir, une bonne mesure « anti-fringale » serait de glisser plus de glucides à travers la journée. Introduire des collations serait une bonne solution.

 

Une collation nutritive se compose de deux types d’aliments : un avec des glucides et l’autre avec des protéines. Cette protéine ajoutée permet de ralentir l’absorption de glucose et soutenir notre organisme plus longtemps. Vous retrouverez ci-dessous quelques combinaisons gagnantes.

 

IDÉES DE COLLATIONS

 

  • ½ tasse de bleuets frais + ½ tasse yogourt grec + 2 cuillères à soupe de noix de Grenoble
  • Sachet de céréales chaudes de la marque Qi’a + berlingot de lait de soya
  • Pomme coupée + un peu de beurre d’arachides naturel au sel de mer + pincée de céréales de son
  • 1 tasse de maïs soufflé + ¼ tasse de pois chiches rôtis
  • ¼ tasse d’abricots séchés + douzaine d’amandes entières
  • 3 grands craquelins de type Ryvita + un peu de végépâté
  • Barre protéinée KRONOBAR à saveur de chocolat/banane ou chocolat/poire
  • ½ pita de blé-entier au four + crudités + un peu d’hummus à la betterave (ou votre saveur préférée)

 

Pour un régime alimentaire équilibré et une meilleure gestion de la perte de poids, n’hésitez pas à communiquer avec Audrey Genest Nutritionniste

 

Bon mois de la nutrition !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *