Comment soigne l’acupuncture?

Qu’est-ce que l’acupuncture?

L’acupuncture est la technique de médecine chinoise la plus répandue. Cette médecine énergétique date d’environ 2500 ans et considère l’individu dans son ensemble, physiquement et psychologiquement ainsi qu’à sa relation avec son environnement. Elle y présume la présence de l’énergie vitale, le « Qi » (prononcer Tchi), circulant dans tout le corps.

L’acupuncture est l’utilisation de fines aiguilles insérées dans ce qu’on appelle les points d’acupuncture. Ceux-ci sont situées sur les méridiens, qui constituent un réseau de canaux transportant ladite Énergie mentionnée plus haut. La circulation harmonieuse du Qi dans ces vaisseaux est indispensable à la santé, ou à l’équilibre. La médecine chinoise se base aussi sur plusieurs concepts de la philosophie chinoise, tels que la théorie du Yin et du Yang et celle des cinq éléments.

L’évaluation énergétique ne considère pas que le symptôme, que la maladie, mais l’ensemble des signes et symptômes, menant à la découverte de la cause du déséquilibre énergétique. L’acupuncture cherche donc à traiter le problème à la source.

Médecine préventive et curative, elle permet de traiter plusieurs maux, car chaque petit problème fait partie de votre terrain énergétique.

Qu’est-ce que fait l’aiguille?

L’aiguille sert principalement à faire circuler le « Qi », afin de désobstruer les blocages potentiels à sa circulation, qui seraient à l’origine du déséquilibres. On pourrait s’imaginer, de façon imagée, que l’aiguille, selon les points choisis, dicte à votre Énergie vitale où accentuer son attention afin de favoriser l’autoguérison.

D’un point de vue plus moderne, l’aiguille, une fois insérée dans le corps et stimulée, entraîne une réponse du système nerveux. Plusieurs hormones et neurotransmetteurs aux effets calmant sont alors sécrétées, dont l’endorphine et la sérotonine, qui détiennent un rôle anti-douleur et qui entraînent un sentiment de bien-être.

L’aiguille est également perçue comme un corps étranger par l’organisme. Celui-ci déploie donc un ralliement envers elle. Il y a donc un appel de sang par vasodilatation dans la zone poncturée, et comme les facteurs de guérison se trouvent dans le sang, l’aiguille favorise les mécanismes naturels d’autoguérison du corps, de régénération tissulaire et réparation cellulaire.

Comment se déroule un traitement d’acupuncture?

Lors du premier traitement, il est important, pour bien comprendre la problématique du point de vue de la médecine chinoise, de faire le tour de votre état de santé général par un questionnaire d’une vingtaine de minutes. C’est grâce à ça que l’on peut élaborer un traitement personnalisé selon votre état énergétique et ainsi avoir des résultats optimaux.

De vos antécédents médicaux, à votre digestion, à votre sommeil, tout y passe! Il faut se rappeler que la médecine chinoise considère l’humain dans son ensemble pour arriver à une évaluation énergétique exacte.

Pour terminer l’analyse, quelques examens physiques sont effectués, tels que la prise du pouls et l’observation de la langue.

Finalement, le traitement! Il est élaboré selon ce qui vous convient le mieux et administré à la fin de la première rencontre.

Si nécessaire, des traitements suivants ont lieu. Ils se concentrent sur l’évaluation de la progression, l’ajustement du traitement au besoin, et l’administration de celui-ci.

Les rencontres sont d’une durée d’environ 60 minutes.

L’acupuncture est-elle douloureuse?

Nous utilisons des aiguilles très fines que nous insérons rapidement et en effectuant une pression autour de la zone de poncture. L’insertion est donc en général, imperceptible. Il arrive parfois, selon la région poncturée que survienne une sensation semblable à la piqûre d’un moustique. Une fois l’aiguille insérée, une légère stimulation peut être appliquer sur le point, selon l’effet désiré. À ce moment, d’autres sensations peuvent survenir, soit une lourdeur, un engourdissement, une chaleur ou encore une légère irradiation autour du point.

Il est important de mentionner toutes craintes afin de favoriser votre confort et l’appréciation de votre expérience, par l’ajustement que votre acupuncteur fera.

Notez également que l’acupuncture au Québec est pratiqué avec des aiguilles stériles à usage unique (jetées après chaque usage), minimisant les risques liés à ce type de traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *