Fasciite plantaire aigue ou chronique... Avez-vous déjà pensé à un chiropraticien?

  

Vous souffrez de douleur aux pieds depuis un bon bout de temps et vous ne savez plus quoi faire? Vous avez essayé les anti-inflammatoires, infiltration, podiatre, orthèse et la douleur au pied semble malgré tout persister? Avez-vous pensé à essayer la chiropratique? Bien sûr que non! Les chiropraticiens ne traitent pas ce genre de condition. Les chiros sont les spécialistes du dos et rien d’autres! Bien détrompez-vous, le chiropraticien peut vous aider bien plus que vous le pensez. En fait, le chiropraticien soigne toutes blessures sportives ou de travail qui affectent les muscles, les tendons, les fascias, les articulations et les nerfs.

Or, qu'est-ce qu’une fasciite plantaire. Bien c’est justement une inflammation du fascia du pied. Le fascia du pied est comme un élastique chargé de donner une certaine forme au pied. Il est capable de s’étirer et s’adapter à différentes surfaces permettant au pied d’adhérer le mieux possible à la surface du sol. Or, dans certaines circonstances, le fascia plantaire s’inflamme et devient ce qu’on appelle une fasciite plantaire. Marcher avec un mauvais soulier, marcher trop longtemps, trop souvent, dans des terrains accidentés, faire de la danse aérobique sans déposer le talon au sol sont quelques unes de ces situations.

Si la chiropratique peut soigner alors comment agit-elle? Bien la première chose qu’un chiropraticien essaiera de déterminer, c’est s'il manque de mouvement au niveau de l’articulation de la cheville, du pied et même du genou. Si une faute biomécanique, un manque de mouvement au niveau de la cheville, du genou et du pied est remarquée, celle-ci sera corriger à l'aide de manipulation articulaire.

De plus, on regardera si le fascia du pied comporte des adhérences (une accumulation de tissus fibreux). Si c’est le cas, elles seront enlevées à l'aide d’une technique de tissus mous appelé Graston. Cette technique consiste à défaire les adhérences avec un petit bâton métallique que l’on frotte sur les zones affectées. Bien que très douloureuse au début, on obtient d’excellents résultats à la longue terme avec cette technique. Habituellement après 4-5 traitements, on commence à voir les résultats. Les patients commencent à faire de longue marche avec beaucoup moins de douleur. Ils ont aussi moins de douleur lors du premier pas du matin et la palpation du fascia du pied présente une sensibilité réduite par rapport au début des traitements.

L’approche chiropratique pour les fasciites plantaires est une avenue de soin différente qui vaut la peine d’être essayée dans le traitement de la fasciite plantaire d’autant plus que si l'injection de cortisone, les anti-inflammatoires ou les orthèses plantaires n’ont pas tout à fait donné les résultats escomptés. Pour ma part, comme chiropraticien. j’observe un taux de réussite de 80 % et plus si combiné avec orthèse plantaire et changement d’habitude.

Alors qu’attendez-vous pour faire prendre soin de vos pieds avec un chiropraticien?

Commentaires


Ajouter votre commentaire




Plus d'actualités

Pour un rendez-vous