Six raisons d'amener bébé chez le chiro après la naissance

L’accouchement! Le moment fatidique où vous pouvez enfin rencontrer votre petit trésor après 9 mois d’attente. On sait tous à quel point cette expérience est exigeante sur le plan physique et psychologique de maman, mais qu’en est-il de bébé? On oublie souvent que cette étape met énormément de stress sur le corps de bébé. Certaines méthodes utilisées (ventouses, forceps) peuvent également contribuer au stress physique chez bébé. C’est pourquoi il peut être bénéfique d’amener bébé chez un chiropraticien au courant de ses 2 premières semaines de vie pour un examen préventif afin de s’assurer que tout est dans l’ordre. 


Voici donc 6 bonnes raisons pour amener bébé chez le chiropraticien après la naissance.


Prévenir des problèmes d'allaitement

Une santé musculo-squelettique optimale chez le nourrisson est essentielle pour un allaitement réussi. En effet, bébé doit être capable d’ouvrir suffisamment la bouche et bien bouger sa langue pour prendre le sein. Il doit également être en mesure d’amener sa tête vers l’arrière et de la tourner des 2 côtés pour permettre à maman d’alterner entre les côtés. Si bébé n’est pas en mesure de faire ces mouvements, il y a de fortes chances que l’allaitement ne fonctionne pas si le problème n’est pas corrigé. Le torticolis congénital et le frein de langue sont des conditions fréquentes qui peuvent engendrer des problèmes d’allaitement. Il est primordial de les détecter rapidement afin d’éviter une sous-alimentation qui peuvent mener à plus long terme à des retards de croissance. Le chiropraticien peut vérifier la biomécanique du cou et de la mâchoire de votre bébé. Au besoin, il appliquera des petites pressions douces au niveau du cou pour améliorer la mobilité en plus de relâcher les tensions qui se sont peut-être accumulées au niveau de ses muscles. Vous êtes curieuse de voir comment se déroule le traitement et l’examen chiropratique chez un bébé? Cliquez ici pour le découvrir. De plus, avec la formation que je suis actuellement en allaitement, je serai en mesure de vous conseiller afin que l’expérience de l’allaitement demeure agréable. En savoir plus sur cette formation.


Prévention des difformités du crâne

Les os du crâne d’un bébé sont mobiles et ne sont pas encore fusionnés à la naissance afin de permettre la croissance de son cerveau, mais aussi faciliter le passage lors de l’accouchement. Lors de l’accouchement la tête du bébé est fortement comprimée. De plus, dans certains cas l’usage de ventouse ou de forceps peut être nécessaire si le bébé est coincé. Étant donné la mobilité des os de son crâne, si des forces considérables sont appliquées au niveau de la tête du bébé, il est possible que cela engendre certaines difformités. Des positions prolongées entrainent des pressions au niveau de la tête et peuvent à long terme devenir des sources de ces difformités (ex. couché sur le dos de longues heures, rester dans la coquille ou dans une balançoire). La plus connue de ces difformités est le syndrome de la tête plate (plagiocéphalie). Le chiropraticien est habileté à détecter ses difformités et effectuer le traitement adéquat. Les soins chiropratiques permettront d’optimiser l’alignement des différents os crâniens avant que ces derniers ne fusionnent. En savoir plus sur comment prévenir le syndrome de la tête plate et autres anomalies crâniennes.


Optimiser la santé musculo-squelettique de bébé pour un développement moteur optimal

Lorsqu’on est adulte, on peut facilement dire si on a mal quelque part et préciser la localisation. Les bébés n’ont pas cette possibilité. On ne peut donc pas juste se fier à la douleur avec les tous petits. C’est pourquoi on parle souvent d’examen préventif chez cette patientèle. Les signes que quelque chose ne va pas chez le nouveau-né sont subtils et vont se manifester surtout sur un plan fonctionnel. Par exemple votre nouveau-né n’arrive pas à tourner sa tête des 2 côtés, il a de la difficulté à bouger son bras, il pleure quand vous le changer et que vous bougez ses hanches, etc. En tant que parent vous pouvez remarquer ces petits signes, mais vous ne saurez pas nécessairement quoi faire pour aider. C’est à ce moment que le chiropraticien peut devenir un allié pour vous. En examinant votre bébé dans ses premières semaines de vie, il sera en mesure d’identifier quelle structure est à l’origine de ces comportements que vous avez observé et d’y remédier rapidement. Il est possible que votre enfant ait des restrictions de mobilité au niveau de sa colonne vertébrale, qu’il ait des tensions musculaires à différents endroits, etc. Il pourra également vous donner quelques conseils sur des choses que vous pouvez faire vous-même à la maison pour aider (ex. des étirements, massage, etc).

Ne jamais oublier que la capacité à bouger est au coeur d'un développement normal de l'enfant.


Détecter la présence d'anomalie congénital

Une des principales anomalies congénitales qui peut être détectée avec un examen chiropratique est la dysplasie congénitale de la hanche. Cette problématique est caractérisée par une malformation des os de l’articulation de la hanche. Le résultat de cela est que la hanche peut facilement se disloquer. Cela peut expliquer des pleurs lorsque vous changez la couche de bébé ou encore des clics ou des craquements lorsque vous bougez les hanches de votre bébé. Le chiropraticien pourra faire un examen orthopédique afin de déceler cette anomalie. Il pourra ensuite vous référer pour le traitement approprié au besoin. Il est important de déceler cette anomalie précocement afin d’éviter que l’enfant ne développe des douleurs chroniques lorsqu’il commencera à marcher. Il existe plusieurs autres anomalies congénitales qui peuvent être détectées chez le bébé notamment la spina bifida, la scoliose pour ne nommer que celles-ci. 


Comment la chiropratique aide à prévenir les coliques


Les coliques se définissent par des crises de pleurs récurrentes et régulières. On parle souvent de la règle de 3; plus de 3h par jour, plus de 3 jours par semaine pendant au moins 1 semaine. Ces crises vont survenir surtout en fin de journée ou en soirée selon un horaire assez stable. Les coliques sont une condition bénigne et fréquente chez le nouveau-né (20%). Certains experts considèrent même que ces crises sont normales et font partie du développement normal de bébé. En tant que chiropraticienne, je peux aider à améliorer le confort de votre bébé en assurant une bonne mobilité de ses articulations et en limitant les différentes tensions. Certaines études ont démontré une diminution de la durée des crises avec les soins chiropratiques. On ne peut toutefois pas émettre de recommandations fortes en ce sens, car les données disponibles sur le sujet ne sont pas encore très nombreuses. 

Prévention de problème associé tel que torticolis et paralysie du bras

Plusieurs interventions sont parfois nécessaires lors de l’accouchement pour sortir bébé. Ces interventions, bien qu’essentielles sur le moment, peuvent provoquer différentes problématiques chez le bébé. Comme mentionné plus haut, l’utilisation de ventouse et de forceps peuvent entrainer des difformités au niveau du crâne. Des paralysies au niveau d’un bras peuvent aussi survenir si la clavicule de bébé a dû être cassée pour faciliter le passage. Un examen préventif chez votre chiropraticien permet de déceler ces possibles complications de l’accouchement et conséquemment une intervention rapide afin d’assurer une croissance optimale chez votre tout petit.


Enfin, un examen chiropratique dans les deux premières semaines de vie de votre bébé peut l’aider à commencer sa vie du bon pied. Les traitements chiropratiques sont adaptées et sécuritaires pour les tous petits. Par la suite,il peut être bon de continuer des soins préventifs aux différentes étapes du développement de l’enfant (ex. quand il commence à marcher à 4 pattes). Essayer la chiropratique c’est l’adopter vous verrez!

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi dès aujourd’hui.


Dre Catherine Roy Lachance chiropraticienne  - Clinique Réseau Force Santé

Dre Catherine Roy Lachance Chiropraticienne


Sources;

Naître et grandir


Vous avez aimez cet article! Peut-être aimeriez-vous en savoir plus sur des sujets connexes. Juste à cliquer sur les liens suivants pour en savoir plus:

Allaitement Naturel

Soulager le nerf sciatique chez la femme enceinte 

Soulager les douleurs au dos enceinte

Randonnée avec bébé







Commentaires


Ajouter votre commentaire




Plus d'actualités

Pour un rendez-vous